Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

Décrivez votre image ici.

Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

Dr. Faustin Luanga Mukela

RDC

 

DOCUMENT DE LA STRATÉGIE DE CROISSANCE ET DE RÉDUCTION DE LA PAUVRETÉ

 

 

 

DEUXIÉME GÉNÉRATION

DSCRP2

2011-2015

A CONSULTER

SPECIALES PERSPECTIVES : AMBROISE REÇOIT PROF FAUSTIN LUANGA

RDC: perspectives économiques et politiques...

 

Avec un nouveau pouvoir à la tête de la RDC, Quelles perspectives pour le développement du pays ?

Le Professeur Faustin Luanga, haut fonctionnaire de l'OMC, en parle dans l'émission : " Perspectives".

Nécessité de créer des riches congolais... dixit Faustin Luanga !

Les congolais seraient-ils pessimistes au développement de la RDC... Quoi faire? D’après mon ami et frère le Prof Jean-Claude Maswana, ma réponse est simple, claire et limpide... Le congolais ordinaire ne peut que projeter son avenir à partir de son vécu, de l’existant. Ce vécu étant sombre, la projection dans l’avenir ne peut que malheureusement s’apparenter au pessimisme. Il appartient à notre élite de se dépasser et d’offrir une perspective différente et optimiste.

La RDC a-t-elle besoin du Fond Monétaire International pour son développement ? Oui et Non. Par ailleurs, la RDC doit d’abord se montrer économiquement et politiquement crédible pour se permettre une aventure sans soutien du #FMI...

J’ai délibérément voulu être pédagogique dans mes réponses pour expliquer des choses complexes dans un langage abordable... Bonne journée et salut chez vous. Faustin Luanga, Économiste congolais au service de l’humanité.

En visite à Port Vila au Vanuatu dans l’Océan Pacifique, professant et conseillant ce pays sur la gouvernance économique et commerciale... Les merveilles de Dieu sont insondables !

65139640_10215180791216599_6440388346085

En visite à Port Vila au Vanuatu dans l’Ocean Pacifique, professant et conseillant ce pays sur la gouvernance économique et commerciale... Les merveilles de Dieu sont insondables... On lui rend louange et gratitude. – à Ramada Resort Port Vila.

static_map.png

RDC : Education, un grand chantier à bâtir.

29512900_10156106640139351_9038985662279

Le système éducatif de la République Démocratique du Congo (RDC) continue à former et à produire des diplômes sans rapport avec ou sans aucune vision cohérente de l'utilisation optimale de ces diplômés... Toute formation et/ou tout système éducatif devrait répondre à des objectifs sociaux et de développement donnés que s'est fixé le pays. Mais en cette matière, dommage d'observer que la RDC, comme dans beaucoup d'autres secteurs, navigue aussi à vue... L'offre de l'éducation est en inadéquation avec la demande du marché de travail du pays. On doit réconcilier les deux. Le chantier de l'éducation dans son ensemble est à repenser... L’école, ce n’est pas seulement des bâtiments, c’est surtout et avant tout des programmes susceptibles de répondre aux attentes du présent et de l’avenir du pays.

Aucun pays au monde ne s’est développé sans un système éducatif bon et approprié. La RDC ne peut rêver de l’émergence ou du développement sans former dans des bonnes conditions (en infrastructures et en programmes) ses filles et ses fils qui vont porter cette émergence.

Dr. Prof Faustin Luanga Mukela

A la base de tout, et au cœur de tout programme que voudrait nous proposer des “fameux candidats Présidents ou députés” nous devrions retrouver une place d’or aux questions de formation/éducation dans tous ses démembrements. Un pays qui ne maîtrise pas le savoir sera toujours à la traîne des autres... Avec Kofi Annan je dirai tout simplement: « Le savoir, c’est le pouvoir. L’information est libératrice. L’éducation est le principe du progrès, dans toute société, dans chaque famille... » Nous devons continuer à nous former, à nous informer et à échanger. La Bible ne dit pas qu'au commencement était le Verbe? La RDC manque-t-elle le savoir? Ça se discute...

Pour ma part, prière de noter que j’ai décidé à ma façon d’aller de l’avant, en réfléchissant, en questionnant/critiquant et en proposant.

Commentaires sur le sujet

Omar Abassy:

Cher frère Faustin, plein d estime en votre personne j ai le privilège de vous lire et apprécier vos publications socio économique pour le développement de nos pays africains,en particulier votre cher RDC. Je pense ce pays est confronté à plusieurs freins de blocage subordonnés à son émergence..il s agit de prime abord ses ressources humaines qu il faut à tout prix revaloriser aux réalités mondaines,notre système éducatif doit vivre et connaître le programme éducatif actualisé à l instar des pays avancés en la matière. La formation des formateurs demeurent la clé de voûte pour tout programme de développement ! Seul Dieu sait les efforts consentis dans ce volet...les instances d appuis techniques co l UNESCO doit jouer le rôle catalyseur nous amenant à bien tout jauger,les niveaux des acteurs éducatifs et autres domaines sectoriels ,afin de baliser le chemin et aboutir aux résultats attendus et tant souhaités.. À cela se greffe les choix judicieux des gestionnaires dans les activités en développement et chercher le renouveau compétent qui peut se confirmer dans tous les secteurs socio économique ..merci de nous éclairer davantage !

Gaby Ngongo:

La refonte du système éducatif Congolais est un chantier extrêmement énorme qui risque de prendre plusieurs années au vu du niveau extrêmement bas de la population et surtout des formateurs. Le moyen le plus rapide pour faire évoluer l'éducation est d'assurer l'inclusion numérique et avoir un plan de transition numérique très audacieux. Vulgariser la fibre optique et l'accès au broadband sera un atout incontournable, pendant que les experts réfléchiront sur l'élaboration d'un nouveau programme scolaire et académique. La mise à disposition de bibliothèques digitales permettrait de diffuser plus rapidement le savoir. Seulement, cela impose ls stabilisation de certaines infrastructures: Électricité notamment.

Rosel Lumenga:

Dr. Faustin Mukela Luanga...! Il est toujours intéressant de se laisser interpeller, comme vous le manifestez ici. Ceci évite tant que faire se peut d’accorder aux discours prophétiques de la modernité de ceux qui ont faits le plan machiavélique de détruire le Congo. Si le Congo répond à vos déterminations citées ci-dessus, comme je le crois, ces déterminations n’illuminent jamais toutes en même temps le champ de nos consciences, le temps de la mise en application fera de ces programmes un gain de réussite puisque nous avons la certitude d'élaborer quelques pistes utiles qui permettront de ressortir un vrai code d’enseignement UNESCO, une base d'actions récurrentes et permanentes l'éducation pour nos enfants. Nous pouvons aussi de fois, prédire très mal, une évidence,,, « Prédire très mal » ne signifie pas toujours que l’on se trompe, mais simplement que nous n’avons jamais les moyens de valider nos prévisions avant qu’elles s’inscrivent dans le réel. Ceci dit,toutes les précautions nécessaires pour alerter seront bien établies. Un vrai chantier de prise de conscience pour faire les choses bien, dans l'excellence et surtout la volonté de faire mieux ... 

Michel Mumaka Mabaya 

Très bonne initiative .
Vous avez raison de souligner qu'en RDC, "l'éducation reste un grand chantier à bâtir" car, trop d'enfants, vadrouillant à longueur de journée, ne sont pas scolarisés. Et beaucoup de ceux qui le sont, reçoivent un enseignement au rabais par des enseignants faméliques, mal payés et parfois, mal formés. 
Et puis vous dites, avec raison, que "toute formation devrait répondre à des objectifs sociaux et de développement que s'est fixé le pays". Malheureusement, force est de reconnaître qu'en cette matière le pays souffre cruellement d'un manque total d'un plan objectif et bien établi. 
Je crois que ce sont là deux difficultés majeures (il y en a d'autres, bien sûr ) qui font que notre système éducatif déperit à vue d'oeil.

« ... C’est l’ensemble du monde rural, épicentre de la pauvreté, qui subira donc une profonde transformation. Les villages, aujourd’hui dépourvus de tout, seront  permettre leur modernisation, grâce à la construction des infrastructures et services de base. L’accès à l’eau potable et à l’électricité y sera amélioré, en encouragés à se regrouper, volontairement et par affinité, de manière à recourant aux forages et aux énergies renouvelables.

L’ambition d’un Congo émergent passe aussi et nécessairement par l’industrialisation. Pour être de ceux qui demain comptent, nous devons faire de notre pays un pool économique et industriel...

... Le bien-être des Congolais est la finalité de toute notre action. C’est pourquoi, nous voulons d’un Congo, non seulement en paix, mais symbole de vie apaisée. Un pays dont la sécurité [...] des citoyens est assurée; un pays où ... Face à des choix aussi critiques, et puisque souvent les décisions d’un jour politiques dont la pertinence ne peut se vérifier dans la durée; pas plus qu’on ne peut se prémunir contre les erreurs d’aiguillage, quand on ne connaît pas les habitants jouissent de la paix du cœur et de l’esprit ...

pénalisent pour toujours, nos populations ne peuvent se satisfaire des l’objectif d’un voyage... »

Extrait du discours de SE Monsieur le Président de la RDC à Kingakati (à 

Kinshasa), le 14 Septembre 2011

Cette vision consensuelle du développement s’est traduite en un ensemble d’objectifs connus sous le vocable « Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) », visant la lutte contre la pauvreté et les autres causes  de privation humaine ainsi que la promotion du développement durable.

Dr. Faustin Luanga Mukela
Dr. Faustin Luanga Mukela
Dr. Faustin Luanga Mukela