Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Décrivez votre image ici.

Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Conseiller: Dr.Faustin Luanga

Congo-Kinshasa: Conseiller économique du Chef de l'Etat : Faustin Mukela Luanga annonce pour bientôt le véritable virage libéral

LE PROF. FAUSTIN LUANGA FACE A LA POLITIQUE ECONOMIQUE DE LA RDC

Le conseiller économique

Le conseiller économique définit et met en œuvre des orientations économiques et politiques à l'origine des opérations et programmes gouvernementaux ou commerciaux.

En ses qualités et capacités d'Économiste en Chef près du Cabinet de Chef de l'État, Le Conseiller a pour mandat de préparer des rapports et de donner des conseils sur toutes les 

questions liées à l'économie et au développement du pays; et ses relations économiques et financières avec le reste du monde. Son fonction principale est de conseiller, d'éclairer et d'orienter le Chef de l'État dans la gouvernance économique du pays. Pour cela il dispose d'un collège de plusieurs conseillers et assistants qui forment le Bureau du Conseiller.

Quelle compétence, doit-on avoir pour assumer une telle fonction ?

Compétence et formation requise:

Entre autres: Un PhD en Économie ou expérience équivalente; professionnalisme, intégrité, 

discrétion, et sens élevé du respect de l'État et du bien public.

Un consultant est un prestataire de services en conseil1. Les consultants sont souvent regroupés au sein de sociétés de conseil, ou bien interviennent de façon indépendante. Il dispose d'un savoir-faire avéré dans un domaine bien précis sans pour autant être spécialiste.

Selon le Grand dictionnaire terminologique2, le mot anglais consultant désigne un spécialiste extérieur à une organisation à qui l'on fait appel afin d'obtenir un avis au sujet d'une question ou de l'aide pour résoudre un problème précis. La traduction de cet anglicisme est conseiller.

Conseiller Économique et du Développement de Chef de l'État:

Entre février 2001 et octobre 2003 Dr Faustin Mukela Luanga a été Conseiller Économique et du Développement de Chef de l'État de la République démocratique du Congo.

 

Résumé des fonctions :

 

Pendant une période d'environ trois ans, de mars 2001 à septembre 2003, Professeur Luanga a été le Conseiller Économique et du Développement du Président de la République.  Cette haute fonction, d'Économiste en Chef près du Cabinet du Chef de l'État, avec rang de Ministre, avait la responsabilité de coordination et de suivi de la Commission économique et financière (ECOFIN) du gouvernement, regroupant 12 ministères.  Dans cette capacité, le Prof Luanga a été responsable d'initier, de concevoir, de coordonner, de surveiller et de proposer des politiques économiques, monétaires, financières, du commerce et de toutes autres politiques de développement du pays, y 

compris les projets d'investissements et de constructions des infrastructures, ainsi que la mobilisation de ressources.  Il a conseillé le Président et son Bureau dans les sujets y relatifs.  Sur instruction du Chef de l'Etat, il i eu à initier, à conduire, à coordonner et à surveiller la mise en place de plusieurs réformes économiques dans le pays.  Au nom du Chef de l'État qu'il représentait, Prof Luana ai été aussi, en plusieurs circonstances, en pourparlers pour des négociations bilatérales et multilatérales avec des institutions y afférentes, y compris les institutions de Bretton Woods.  Pour plusieurs mois et à plusieurs reprises, Prof Luanga a assumé les fonctions de Directeur ad interim du Cabinet de Chef de l'Etat.

Résumé des accomplissements :

Des réformes initiées et proposées par son Bureau ont permis de réduire le taux d'inflation de plus de 800% à environ à 9% en un an, ainsi que de restaurer la discipline budgétaire. Avec le Ministre des Finances, le Prof Luanga a négocié l'entrée du pays à l'initiative PPTE (Pays Pauvre et Très Endetté), jetant ainsi les bases pour l'annulation d'environ 12 milliards américains de dette du pays en juillet 2010.  En 2001, Le Prof Luanga a conduit un audit global de gestion de toutes les entreprises publiques du pays.  Il ensuite initié, proposé et piloté avec le concours de la Banque mondiale une réforme détaillée dans ce secteur.  Il a renforcé de bonnes pratiques en matière de gouvernance en institutionnalisant des réunions régulières entre la société civile, le secteur privé et le gouvernement.  

Plusieurs premières moutures de différent projets et programmes actuels en RDC ont vu le jour dans son bureau à la Présidence de la république. Tels parmi tant d'autres, le Programme 

économique du gouvernement (PEG), le Programme multisectoriel d'urgence (PMUR), la centralisation et la coordination des financements de la Banque mondiale (BCECO), la réforme des 

entreprises publiques (COPIREP), le Fonds Social, le Projet national multisectoriel de lutte contre le sida (PNMLS), la démobilisation et la réforme de l'armée (PNDDR), les Réformes de l’Administration Publique, l'encadrement et la promotion des investissements (ANAPI), la transparence et la gouvernance dans le secteur minier (Code et Cadastre Minier), le Code des Investissements, le Code Forestier, etc.  Durant cette période, le Prof Luanga a voyagé intensivement et a pu rencontrer, au pays et à l'étranger, soit seul soit accompagnant le Président de la République, plusieurs Chefs d'État et de gouvernement, des Chefs des grandes entreprises multinationales, ainsi que des Responsables des institutions internationales comme la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, l'OMC, le BIT, l'OMPI, l'OMS, l'UNAIDS, le PNUD, l'UNIDO, la Banque africaine de développement, la Commission européenne, l'Union africaine et 

l'ONU. 

Les réformes que  son Bureau a initiées et les contacts que le Prof Luanga a pris pour le compte et avec le Chef de l'Etat, ont contribué pour restaurer la crédibilité du pays après plusieurs années de mauvaise gestion et de guerres.

Tâches attendues du Bureau de Conseiller Économique du Président de la République.

 

Entre autres:

 

 Analyser les politiques existantes et la législation, par exemple pour identifier des anomalies ou situations passéistes.

 

 Identifier les voies à explorer et à analyser.

 

 Rechercher les voies pertinentes, telles que les tendances sociales, économiques ou industrielles, les attentes des opérateurs économiques et des citoyens consommateurs en matière de programmes et de services du gouvernement, etc.

 

 Développer, analyser et évaluer des orientations politiques, économiques et sociales et leurs incidences sur le bien-être de la population.

 

 Effectuer des recommandations en faveur de nouvelles politiques.

 

 Valider les comptes, des projets et la pertinence des politiques existantes.

 

 Consulter les parties intéressées (comme les administrateurs, les entrepreneurs, les syndicats de travails, et différente groupe social), par exemple pour identifier les besoins ou discuter les options politiques.

 Rédiger des rapports et recommandations pour des changements politiques.

 

 Préparer des discours et présentations.

 Préparer et développer des procédures, ou des manuels de procédures.

 Représenter le Président.