Dr. Faustin Luanga Mukela | Genève | Suisse
Dr. Faustin Luanga Mukela | Genève | Suisse

La comparaison géographique montre que la province du Kasaï Occidental figure parmi les provinces les plus épargnées par la pauvreté (voir graphique 2) en RDC. Elle présente toutefois un taux de pauvreté relativement élevé de 55,8%. Par ailleurs, la province de Kasaï Occidental regroupe 7,6% de la population nationale mais elle n’abrite que 6% des pauvres congolais. Comme les ménages du Kasaï Occidental sont formés essentiellement d’agriculteurs, ce fort taux de pauvreté plaide en faveur d’un appui social spécifique au secteur agricole dans cette province. D’ailleurs, 82% des pauvres vivent en milieu rural où la quasi-totalité travaille dans le secteur primaire et surtout dans l’agriculture.

Dr. Faustin Luanga Mukela | Genève |
Dr. Faustin Luanga Mukela | Genève |

press to zoom
Dr. Faustin Luanga Mukela | Genève |
Dr. Faustin Luanga Mukela | Genève |

press to zoom
Dr. Faustin Luanga Mukela | Genève |
Dr. Faustin Luanga Mukela | Genève |

press to zoom
Dr. Faustin Luanga Mukela | Genève |
Dr. Faustin Luanga Mukela | Genève |

press to zoom
1/4
Dr. Faustin Luanga Mukela | Genève | Suisse
Cliquez ici

Province du Kasaï Occidental

Gouvernement Provincial

La Province du Kasaï occidental

Dispose d’immenses potentialités naturelles et humaines pouvant la hisser à un niveau de développement confortable compte tenu de sa position stratégique au centre du pays ; malheureusement, l’exploitation irrationnelle des ressources existantes couplée avec la mauvaise gestion des espaces vitaux ont plongé la population dans une extrême pauvreté.

En vue de renverser la tendance et amorcer le processus de développement durable de la Province, le Gouvernement provincial a jugé nécessaire de se doter d’un Plan de Croissance et de l’Emploi 2011-2015 pour accroître la production et améliorer la qualité des services sociaux de base en faveur des populations.

Le Plan Quinquennal de Croissance et de l’Emploi élaboré avec la participation des délégués de toutes les parties prenantes est conçu comme un cadre de référence et fédérateur pour le développement de la Province.

Ce Plan s’inscrit dans la poursuite des objectifs à moyen terme définis dans la Stratégie nationale de Croissance et de Réduction de la Pauvreté, les Cinq chantiers de la République, ainsi que les Objectifs du Millénaire pour le Développement. 

Le Gouvernement provincial présente ses vifs remerciements aux Partenaires Techniques et Financiers, particulièrement à la Coopération Technique Belge, au Programme des Nations Unies pour le Développement et au Fonds des Nations Unies pour l’Enfance de leur appui combien précieux dans la réalisation de ce 

Document.

Nos sentiments de gratitude sont également exprimés à toutes les parties prenantes ayant contribué efficacement à l’élaboration du présent Plan quinquennal.

A tous, nous sollicitons une vraie appropriation de ce document pour qu’ensemble nous puissions nous engager dans sa mise en œuvre effective et assurer le bien-être de la population du Kasaï Occidental.

Le Gouverneur de Province 

Hubert KABASUBABO KATULONDI

Dr. Faustin Luanga Mukela | Genève | Suisse

Constat sur le Plan Quinquennal du Kasaï Occidental

Le sous-sol du Kasaï Occidental est constitué essentiellement des roches granitiques dont l’affleurement fait l’objet des carrières. Il regorge ainsi des ressources minières telles que le Diamant dans les Territoires de Tshikapa, Luebo, Demba, Kazumba, et Dimbelenge ; l’Or à Luiza et dans le Sud de Dibaya ; le Fer 

dans le Territoire de Luebo dont l’extension va jusqu’à Tshikapa ; le Nickel, le Chrome et le Cobalt dans la Ville 

de Kananga et dans le Territoire de Kazumba, sans oublier des indices des gisements de Pétrole dans le Territoire de 

Dekese.