Librairie | Genève | www.faustinluanga.com
Librairie | Genève | www.faustinluanga.com
Librairie | Genève | www.faustinluanga.com
Librairie | Genève | www.faustinluanga.com
Librairie | Genève | www.faustinluanga.com
Librairie | Genève | www.faustinluanga.com
Réflexions,commentaires et Écrits sur Fc
Publications sur la RDC
Publications sur l'Afrique
Publications sur l'Asie
Publications sur l'Australie
Publications sur l'Australie
Publications sur l'Amérique
Publications sur l'Australie
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
29744544_1731014256946788_33827418538050
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela
Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela

Le professeur Faustin LUANGA écrit :

Mon cher ami Willy Bigoshi a posé une question pertinente et nous a tous interpelé à ce sujet. Son message original fait l'object de mon "partage"... Théoriquement et économiquement parlant, rien n'empêche de décréter les prix à la baisse. La réponse et la décision relèvent du Ministre en charge de l'Économie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La réponse de son ami :

Le baril du pétrole brut vient de passer de150 $ à 36 $ et en RDC le prix à la pompe ne bouge pas, alors que quand la tendance était à la hausse, les autorités ne se fatiguant pas de nous expliquer le pourquoi de la hausse et maintenant que c'est la baisse....... Je demande aux économétres de nous calculer la plus-values de surfacturation que les pétroliers devraient reverser. Ou est la ligue des consommateurs ????? Pouvons nous calculer ce que nous, population, perdons à chaque fois que nous nous présentons à la pompe. A qui profite cette raquette sur le pauvre Congolais. Aujourd'hui le litre devrait revenir à plus ou moins 500 CDF au lieu de 1400 CDF

Livre Ouvert

L'essence de cet observation, un regard posé d'une manière différente,facteur économique, statistique à l'appui

RDC

Prix de Carburant à la pompe : Pourquoi le prix ne baisse -t-il pas malgré la chute du prix international de l'or noir ?

 

                                                               Professeur  Faustin LUANGA le 25.02.2015

Librairie:Dr. Faustin Luanga Mukela

Depuis la libéralisation du commerce des produits pétroliers en 2001 (j'y étais pour beaucoup quand je fus Conseiller Économique et du Développent du Chef de l'État), les prix de vente des hydrocarbures sont fixés par voie d'arrêté Ministériel initié par le Ministre en charge de l'économie, après concertation et avis du Comité interministériel du suivi de la structure du prix pétrolier qui regroupe l'État et les sociétés pétrolières représentées par le GPDPP. En l'absence d'un système de péréquation, une forte variation de prix est observée entre les provinces de Kinshasa, Katanga et celles des deux Kasaï et du Maniema complètement enclavées.

La structure officielle des prix des produits pétroliers est exprimée en dollars américains comme monnaie de référence. Les éléments constitutifs de la structure des prix des produits pétroliers sont définis par le Ministre ayant l'économie dans ses attributions et celui ayant les hydrocarbures dans ses attributions. Lesdits éléments sont entre autres: le volume, le prix moyen frontière (PMF), le taux de change suivant l'évolution du marché, et une bonne quotité de la parafiscalité. La conjonction des différents éléments de cette structure détermine les prix de vente des produits à la pompe qui, eux, doivent impérativement être affichés en FC, au taux de change moyen de la veille du jour de la mise en application de la structure.

Les sociétés pétrolières de distribution sont autorisées à procéder librement à l'adaptation de la structure aux variations d'un des éléments ci-après: Volume, PMF et Taux de change. Ces variations consistent: pour les PMF et le taux de change, en une augmentation ou diminution d'au moins 5%; et pour les volumes, la prise en compte de la moyenne des deux derniers mois comptables publiés par SEP-CONGO.

Par ailleurs, l'importation des produits pétroliers raffinés est sujette à un taux tarifaire moyen de 10%, avec un minimum de 5% et un maximum de 20%, sans oublier les autres droits et taxes d'entrée (OCC, OGEFREM, ex ONATRA, et une bonne dose de la parafiscalité aux contours souvent obscurs – caisse noire ou frais de gestion du comité...). Au total les divers droits et taxes perçus représentent environ 60% du prix à la pompe, ce qui a comme conséquence d'alourdir considérablement les coûts de production en RDC. Les éléments de la structure de prix ayant sensiblement changés, le prix à la pompe peuvent baisser substantiellement car le prix moyen frontière (PMF) doivent avoir aussi baissés suivant les cours mondiaux de barils qui ne cessent de baisser. Les prix de carburant à la pompe étant règlementés en RDC, il appartient à l'organe décideur (le Ministère en Charge d'Économie) de prendre en compte les considérations baissières des éléments des structures de prix pour décréter des baisses conséquentes de prix à la pompe. Ce qui ferait du bien aux consommateurs et aux producteurs congolais (effet compétitif sur la structure de couts)… Sinon, seuls les capteurs de rentes de situations vont continuer à jouir de cette manne aux dépends du peuple...

 Prof Faustin Luanga, économiste congolais au service de l'humanité.